Fonds Permanent pour le Développement des Collectivités Territoriales

BURKINA FASO

Boutiques de rue Banfora

Boutiques de rue Banfora

COMMUNE : BANFORA TITRE DU PROJET : Boutiques de rue Banfora TYPE DE PROJET : Infrastructures...

Boutiques de rue Saaba

Boutiques de rue Saaba

 COMMUNE : SAABA TITRE DU PROJET : Construction de boutiques commerciales à Saaba TYPE DE...

Construction de 8 classes au lycée municipal Hema Fadoua

Construction de 8 classes au lycée municipal Hema Fadoua

COMMUNE : BANFORA TITRE DU PROJET : Construction d'un bloc de 8 classes au lycée municipal Hema...

Réalisation de forages dans la commune de Baguédo (Tenkodogo)

Réalisation de forages dans la commune de Baguédo (Tenkodogo)

COMMUNE : BEGUEDO  TITRE DU PROJET : Réalisation des forages dans la commune de Baguédo  TYPE...

Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE

Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE

COMMUNE : BANFORA TITRE DU PROJET : Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE dans la...

  • Boutiques de rue Banfora

    Boutiques de rue Banfora

  • Boutiques de rue Saaba

    Boutiques de rue Saaba

  • Construction de 8 classes au lycée municipal Hema Fadoua

    Construction de 8 classes au lycée municipal Hema Fadoua

  • Réalisation de forages dans la commune de Baguédo (Tenkodogo)

    Réalisation de forages dans la commune de Baguédo (Tenkodogo)

  • Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE

    Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE

A propos du FPDCT

Le Fonds Permanent pour le Développement des Collectivités Territoriales ( FPDCT) est rattaché au ministère de Tutelle le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Sécurité (MATS).

Le Ministère a pour mission d’assurer la mise en œuvre et le suivi de la politique du Gouvernement en matière d’administration du territoire, de protection civile et dans le domaine de la sécurité intérieure, plus précisément en matière de protection des personnes et des biens, de sûreté des institutions, de respect de la loi et de maintien de la paix et de l’ordre publics.

AVIS DE RECRUTEMENT D'UN (E) RESPONSABLE INFORMATIQUE AU PROFIT DE LA DIRECTION GENERALE DU FONDS PERMANENT POUR LE DEVELOPPEMENT DES COLLECTIVITES TERRITORIALES (FPDCT).

 

Le Ministère de l'administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure recherche des candidatures pour le recrutement d'un (e) Responsable informatique au profit de la Direction générale du Fonds Permanent pour le Développement de Collectivités Territoriales (FPDCT), pour un contrat à durée indéterminée.

Télécharger L'AVIS DE RECRUTEMENT

 

 

Les termes de référence comprenant la description du poste, les conditions à remplir, les procédures de recrutement et la composition du dossier de candidature peuvent être consultés aux lieux suivants :

- Secrétariat de la Direction générale du FPDCT logé au deuxième étage de l'immeuble R+3 du Ministère de l'Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure, immeuble situé en face du siège de l'UEMOA. Tel" ; 25 50 53 78;

- Secrétariat de la Direction des ressources humaines (DRH) du Ministère de l'administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure (MATDSI) ;

- Site Web du FPDCT. www.fpdct-burkina.org

  • Dépôt des dossiers

Les dossiers complets de candidature seront déposés sous pli fermé avec les mentions suivantes,

- au recto, les noms et prénoms du/de la candidat(e),

- au verso, l'intitulé du poste (Candidature pour le poste de Responsable Informatique de la Direction générale du FPDCT)

au plus tard le 13 juin 2016 à 12 heures au secrétariat de la Direction générale du FPDCT (Tél : 25 50 53 78), logé au deuxième étage de l'immeuble R+3 de l'ex- Ministère de l'Administration territoriale et de la décentralisation immeuble situé en face du siège de I'UEMOA.

anxietymeds24uk.com best-antibiotics-otc.com

Le FPDCT a pour mission principale de concourir au financement des programmes de développement des collectivités territoriales et de contribuer au renforcement de leurs capacités opérationnelles. A ce titre, il est chargé de :

  • mobiliser des ressources et financer par l’octroi de subventions les investissements des collectivités territoriales ;
  • renforcer les capacités des collectivités territoriales pour la réalisation des investissements financés ;
  • consentir des garanties à des emprunts contractés par les collectivités territoriales pour des investissements dont la rentabilité est dûment établie ;
  • octroyer des prêts aux collectivités territoriales pour des investissements dont la rentabilité est dûment établie ;
  • assurer l'accès équitable de toutes les collectivités territoriales aux ressources pour financer les investissements relevant de leurs compétences.

Un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion …

Le FPDCT est un établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion placé sous la tutelle technique du Ministre en charge des collectivités territoriales et sous la tutelle financière du Ministre en charge des finances.

Les ministères de tutelle indiquent à la direction générale du Fonds les orientations et les objectifs sectoriels pour la préparation des programmes d’activités. Ils assurent un contrôle de légalité sur les actes et les délibérations du Conseil de gestion.

Le Ministre de tutelle technique est chargé essentiellement de veiller à ce que l’action du Fonds s’insère dans les objectifs fixés par le Gouvernement, notamment en matière de décentralisation et de développement local.

Le Ministre de tutelle financière est chargé essentiellement de veiller à ce que l’activité du fonds s’insère dans le cadre de la politique financière du Gouvernement.

Avec un système de contrôle et d’inspection assuré par les des différents corps de l’Etat, deux commissaires aux comptes, un service de contrôle interne, un audit externe annuel.

Les états financiers annuels sont soumis à la certification de deux commissaires aux comptes.  Les états certifiés sont soumis à l’examen et l’approbation du Conseil de gestion. Les états financiers  certifiés et examinés par le Conseil de Gestion sont soumis au Ministre chargé des finances pour avis et transmission à la Cour des comptes.
Le Fonds est soumis au contrôle et à l’inspection des différents corps de l’Etat. En outre il peut être à toute autre forme de contrôle conformément aux dispositions des conventions de financement signées avec les Partenaires techniques et financiers.

Le Fonds fait aussi l'objet d'un audit externe annuel.

Le Fonds est également doté d’un service interne de contrôle de gestion chargé de :

  • comparer périodiquement les résultats avec les prévisions ;
  • interpréter les écarts et prendre les mesures correctives nécessaires ;
  • contrôler le respect des procédures comptables et administratives.

Le Conseil de gestion  et la Direction générale constituent les principaux organes d’administration et de gestion du FPDCT :

Le Conseil de gestion se réunit en session ordinaire deux (02) fois par an, pour, d’une part approuver le rapport d’activités et les états financiers de l’exercice écoulé et, d’autre part, approuver le budget et le programme d’activités de l’exercice suivant.

Le Conseil de gestion comprend neuf (09) membres composés :

  • d’un (01) représentant de l’Association des régions du Burkina Faso (ARBF);
  • d’un (01) représentant des Conseils régionaux;
  • trois (03) représentants de l'Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) dont deux pour les communes rurales et un pour les communes urbaines;
  • d’un (01) représentant du ministère de l’habitat et de l’urbanisme ( MHU);
  • de deux (02) représentants du ministère de l’économie et des finances (MEF) et
  • d’un (01) représentant du ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation (MATD

Lire la suite...

Dernières nouvelles

Réalisations / Type

  • Infrastructures scolaire et formation sanitaire

    Infrastructures scolaire et formation sanitaire

  • Infrastructure économique marchande

    Infrastructure économique marchande

  • Autres infrastructures sociales ou économiques non marchantes

    Autres infrastructures sociales ou économiques non marchantes

  • Infrastructures scolaire et formation sanitaire

    Infrastructures scolaire et formation sanitaire

Journal du FPDCT

GALLERIE PHOTOS

  • Le Conseil de gestion du FPDCT

    Le Conseil de gestion au grand complet lors de sa session…

  • Garderie du secteur 8 - commune de Ouahigouya

    vue intérieure d'une salle de classe de la garderie…

  • Médiathèque municipale -  Commune de Ouagadougou

    Construction de la médiathèque municipale -  Commune…

  • Construction du centre des archives municipales

    Construction du centre des archives municipales

Documents en ligne

Document en ligne du FPDCT

Découvrir le réseau du FPDCT

PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS DU FPDCT BURKINA