Fonds Permanent pour le Développement des Collectivités Territoriales

BURKINA FASO

Boutiques de rue Banfora

Boutiques de rue Banfora

COMMUNE : BANFORA TITRE DU PROJET : Boutiques de rue Banfora TYPE DE PROJET : Infrastructures...

Boutiques de rue Saaba

Boutiques de rue Saaba

 COMMUNE : SAABA TITRE DU PROJET : Construction de boutiques commerciales à Saaba TYPE DE...

Construction de 8 classes au lycée municipal Hema Fadoua

Construction de 8 classes au lycée municipal Hema Fadoua

COMMUNE : BANFORA TITRE DU PROJET : Construction d'un bloc de 8 classes au lycée municipal Hema...

Réalisation de forages dans la commune de Baguédo (Tenkodogo)

Réalisation de forages dans la commune de Baguédo (Tenkodogo)

COMMUNE : BEGUEDO  TITRE DU PROJET : Réalisation des forages dans la commune de Baguédo  TYPE...

Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE

Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE

COMMUNE : BANFORA TITRE DU PROJET : Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE dans la...

  • Boutiques de rue Banfora

    Boutiques de rue Banfora

  • Boutiques de rue Saaba

    Boutiques de rue Saaba

  • Construction de 8 classes au lycée municipal Hema Fadoua

    Construction de 8 classes au lycée municipal Hema Fadoua

  • Réalisation de forages dans la commune de Baguédo (Tenkodogo)

    Réalisation de forages dans la commune de Baguédo (Tenkodogo)

  • Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE

    Bitumage et drainage de l'avenue Mamadou KONE

Témoignages

L’apport du FPDCT est très bénéfique à la commune ; j’en veux pour preuve au niveau de l’assainissement, nous avons réalisé des caniveaux et d’autres sont en cours, au niveau de l’éducation nous avons réalisé des salles de classe, un laboratoire et très bientôt d’une bibliothèque municipale. Nous sommes très enchantés. N’eut été l’apport du FPDCT, le budget communal ne pouvait pas faire ces investissements. Je souhaite longue vie au FPDCT afin qu’il puisse soutenir les collectivités.

Si le FPDCT n’existait pas, il aurait fallu le créer. Sinon, où allions nous trouver de telles sommes
pour financer nos projets ? A Ouahigouya, le conseil municipal, a décidé de mettre l’accent sur les infrastructures scolaires et sanitaires. Le bitumage de quelques artères de
la ville constitue aussi une de nos priorités. La commune ne peut que souhaiter que les contrats de ville se pérennisent".

Banfora fait partie des communes à très fort taux d’absorption des ressources du FPDCT.
Dans le domaine de l’éducation, nous étions à un moment donné confronté au problème de salles de classes pour accueillir les enfants titulaires du C.E.P. Avec les contrats de villes passés avec le FPDCT, ce dilemme a été résolu ; le Fonds Permanent est donc un outil essentiel pour la réussite de la décentralisation".

Le FPDCT est une véritable solution au problème de financement de la décentralisation ; notre commune a, en dehors des réalisations déjà financées, d’énormes projets en attente. Nous souhaitons seulement que l’Etat burkinabè et ses partenaires apportent les concours nécessaires au Fonds Permanent."

En quatre années d’exercice, nous pensons que le fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a réalisé de bonnes performances. Il s’agit notamment :

  • du raffermissement  de l’organisation institutionnelle,
  • de l’appropriation progressive de nos procédures, outils et principes d’intervention par les acteurs locaux, mais aussi et surtout,
  • de la mobilisation de 22,8 milliards de francs CFA pour le financement des investissements prioritaires des collectivités territoriales.

Tout en consolidant ces acquis, le FPDCT, à court terme doit relever le défi de son abondement aussi bien, des services sectoriels de l’Etat que de divers partenaires techniques et financiers, de sorte à devenir un outil incontournable pour une décentralisation réussie.

Les informations qui nous reviennent nous montrent que Bobo-Dioulasso a énormément et positivement changé ces deux dernières années. Il est vrai que le cinquantenaire du Burkina Faso célébré à Bobo a contribué à améliorer la physionomie de la ville mais les réalisations effectuées dans le cadre du Programme d’Investissement Prioritaire du contrat de ville financé par le FPDCT ont véritablement amélioré la vie des populations ; des ouvrages d’assainissement aux ouvrages de liaison en passant par les réalisations communautaires, priorité a été donné au bien-être des habitants de la ville. Vivement une deuxième phase de contrat de ville.

Dernières nouvelles

Réalisations / Type

  • Infrastructures scolaire et formation sanitaire

    Infrastructures scolaire et formation sanitaire

  • Infrastructure économique marchande

    Infrastructure économique marchande

  • Autres infrastructures sociales ou économiques non marchantes

    Autres infrastructures sociales ou économiques non marchantes

  • Infrastructures scolaire et formation sanitaire

    Infrastructures scolaire et formation sanitaire

Journal du FPDCT

GALLERIE PHOTOS

  • Le Conseil de gestion du FPDCT

    Le Conseil de gestion au grand complet lors de sa session…

  • Garderie du secteur 8 - commune de Ouahigouya

    vue intérieure d'une salle de classe de la garderie…

  • Médiathèque municipale -  Commune de Ouagadougou

    Construction de la médiathèque municipale -  Commune…

  • Construction du centre des archives municipales

    Construction du centre des archives municipales

Documents en ligne

Document en ligne du FPDCT

Découvrir le réseau du FPDCT

PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS DU FPDCT BURKINA